Une journée surprise vers la confirmation

Le 5 novembre 2023 avec le mouvement de Schœnstatt, au Sanctuaire de l’Unité à Thun Saint-Martin

Les confirmands ne savaient pas où nous allions. Surprise !

Élisabeth, catéchiste qui marche aussi vers la confirmation (il n’y a pas d’âge pour la recevoir) a mis l’adresse sur son GPS : « Thun Saint-Martin ». cela sonne bien mais personne ne connaissait à part deux animatrices.

Nous avons vécu une superbe journée, accueillis par sœur Résia qui nous a parlé de ce lieu où le jeune Joseph Engling a été tué le 4 octobre 1918.

C’était un jeune soldat allemand, séminariste, âgé de 20 ans dont la devise était : « Tout à tous. Entièrement donné à Marie ».Il étudiait à Shœnstatt, près de Cologne. C’est un sanctuaire marial où les jeunes étaient consacrés à la Vierge Marie par une alliance d’Amour. Joseph tenait un journal depuis l’âge de 12 ans jusque la veille de sa mort où il écrit : «Cette nuit la Mère de Dieu acceptera mon sacrifice » Et il fut frappé en plein cœur par un éclat d’obus, juste là où s’élève maintenant une croix.

Nous avons participé à la messe à Avesnes-lez-Aubert, très bien accueillis par la communauté paroissiale et nous avons rencontré des animateurs que nous connaissions. Le diocèse est une grande famille : les week-ends diocésains des confirmands permettent de créer des liens.

Après un temps de préparation des prières de la messe de confirmation, nous avons vécu avec sœur Résia un moment de prière à la chapelle. Il y a plus de 200 petites chapelles identiques dans le monde, lieux de pèlerinage de la spiritualité de Shœnstatt. Nous avons confié à la Vierge Marie, nos difficultés, nos manques qui nous éloignent de son fils, nos demandes et l’avons écrit sur un papier déposé dans une cruche.

Une marche, avec le soleil a terminé cette journée.

« Joseph est un exemple pour nous, jeunes chrétiens et sa vie est impressionante » ont dit les confirmands . Je terminerai par une phrase de Mgr Garnier : 
« Joseph Engling est l’une des plus belles étoiles de notre drapeau européen »

PS : pour mieux connaitre le sanctuaire de l’unité, c'est ici.

Marie-Claude Delvaux

Article publié par Valérie Dupont • Publié le Lundi 13 novembre 2023 • 267 visites

keyboard_arrow_up